Le Côté Bio & Terroir | Valérie Mostert : entre cuisine et voyages
349839
single,single-post,postid-349839,single-format-standard,eltd-cpt-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,moose-ver-1.5, vertical_menu_with_scroll,grid_1300,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Valérie Mostert : entre cuisine et voyages

ambiance-au-potager-9309

Voyageuse dans l’âme, Valérie Mostert est une femme inspirante qui a décidé de mettre son ouverture d’esprit, son intelligence et sa passion pour la nature, au service de nos papilles. Ne nous en privons pas !

Diplômée d’Etudes Européennes et de philologie germanique, Valérie a longtemps été au contact de gens venus de tous horizons. À la fin de ses études, c’est pleine de curiosité qu’elle part à la découverte de l’Amérique Latine et de ses populations locales. S’ensuit une période en entreprise durant laquelle, Valérie partage sa science mais aussi, et c’est sans doute le plus important, poursuit sa rencontre avec avec les cultures étrangères au fil des voyages : Moyen-Orient, Afrique, Asie, Malaisie,…

 

Au jardin !

C’est cette soif du “vrai”, cette recherche de valeurs et ce besoin d’authenticité qui la pousse à repenser son mode de vie. Valérie entreprend alors la culture de son propre potager, des semis à la récolte. Elle pratique à la fois, la culture associée, la biodynamique et est membre du mouvement Slow Food.
En 2015 elle parachève sa formation via un voyage en Normandie où elle obtient sa certification en permaculture.

 

Dès lors, que faire de toute cette bonne nourriture saine et naturelle ?

Valérie adore cuisiner. Mais elle cherche surtout à manger sain et équilibré. Elle se plonge alors dans l’étude de livres, participe à des ateliers et entreprend ses propres recherches dont elle teste les résultats en famille.

Pour Valérie la nourriture est nécessaire au corps mais pas seulement et pas à n’importe quelles conditions. C’est pourquoi, elle défend l’agriculture locale, privilégie les petits producteurs et affirme haut et fort qu’une nourriture saine peut aussi être gastronomique. Pour le prouver, Valérie donne depuis 2008 des conférences et organise des ateliers.

 

valerie-en-cuisine-20140702-7841

Entre les pages

Et ce n’est pas tout, Valérie Mostert a aussi écrit deux livres de recettes dans lesquels on retrouve sa philosophie distillée au travers de nombreuses idées culinaires. Édités aux éditions Racine, les deux ouvrages (“Cuisine de la terre” et “Cuisine de la terre 2”) sont disponibles chez Le Côté Bio et Terroir.

Ces ouvrages offrent bien plus que de simples livres de recettes. Ils ont effectivement été pensés et adaptés pour convenir aux personnes intolérantes au gluten et au lait de vache. De plus, le deuxième tome propose aussi des pistes pour mieux vivre votre transition et développe le concept de permaculture qui fait de plus en plus d’adeptes de part le monde.

Autrement dit, n’attendez plus. Procurez vous ces livres et commencez à consommer différemment en famille. Nicolas, notre naturopathe “maison” se réfère régulièrement à son propre exemplaire (terriblement écorné et taché à force d’utilisation, dit-il) et pense qu’il (“Cuisine de la terre”) constitue une introduction de choix aux bonnes pratiques d’une cuisine simple, saine, variée et naturelle pour tous les foyers.

Venez les feuilleter en magasin et donnez nous votre avis !

N’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter pour ne manquer aucuns de nos articles et être tenu au courant de nos offres et événements. Vous pouvez aussi nous suivre sur Facebook pour échanger avec nous vos bon plans, vos astuces et vos réalisations.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.